Le Pentagone avait des toilettes séparées pour les noirs et les blancs lors de son ouverture en 1943 !

14 mai 2018 | Dans Droit, Histoire, Politique, Société

Le 15 janvier 1943, les travaux du nouveau quartier général du Département de la Guerre des États-Unis (le Département de la Défense actuellement) en Virginie, sont achevés.

Le complexe du Pentagone a été construit pour abriter 30 000 travailleurs de la défense chargés d’aider l’Amérique à gagner la Seconde Guerre mondiale. Avec plus de 27 kilomètres de corridors, le bâtiment reste l’un des plus grands immeubles de bureaux au monde. A l’époque de sa construction, l’Amérique vivait une grande ségrégation raciale. Il a été jugé nécessaire de concevoir le bâtiment avec des installations séparées pour les employés noirs et blancs, y compris les cafétérias et les toilettes.

Cependant, le président Roosevelt a publié le décret 8802, interdisant la ségrégation parmi les employés fédéraux. Au début, les autorités de la Virginie, déterminées à appliquer les règles énoncées dans la loi sur la séparation des races de Jim Crow, ont insisté pour que les installations soient séparées avant de finalement céder le contrôle du Pentagone au gouvernement fédéral.

Le Saviez-Vous ? sur facebook