« Mayday » pour signaler un avion en détresse découle d’une expression française

25 septembre 2013 | Dans Histoire, Loisirs, Société
"Mayday" pour signaler un avion en détresse découle d’une expression française

« Mayday » est un mot d’urgence utilisé internationalement comme un signal de détresse dans les communications radio-téléphoniques principalement par les marins et les aviateurs.

Le premier à prononcer ce terme est Frederick Stanley Mockford en 1923. Un officier de l’aéroport de Croydon à Londres a demandé à Mockford de penser à un mot qui indiquerait une détresse et qui pourrait facilement être compris par tous les pilotes et le personnel au sol en cas d’urgence. Comme une grande partie du trafic était à l’époque entre Croydon et l’aéroport de Bourget à Paris, il a proposé le mot « Mayday » qui n’est autre qu’une déformation anglophone de l’expression « venez m’aider ».

En 1927, la Convention radiotélégraphique internationale de Washington a adopté l’appel « Mayday » à la place du SOS code qui sera par la suite applicable à partir du 1er janvier 1929.

Le Saviez-Vous ? sur facebook