Selon une étude, les bébés pleurent la nuit pour empêcher leurs parents de faire l’amour et d’avoir un autre enfant !

17 octobre 2014 | Dans Biologie, Sciences

Une étude menée par le professeur David Haig de l’université de Harvard affirme que les bébés sont biologiquement programmés pour monopoliser l’attention de leur mère et épuiser les parents avec leurs cris et pleurs pendant la nuit pour les empêcher d’avoir des relations sexuelles dans le but d’empêcher l’arrivée d’un autre enfant.

Ce comportement déclenche aussi l’allaitement de nuit qui engendre la prolongation de l’aménorrhée ou l’infertilité de la mère durant la période d’allaitement.

David Haig a expliqué que cela augmenterait les chances de survie des bébés.

Le Saviez-Vous ? sur facebook