Dans la ville norvégienne de Longyearbyen, il est interdit de mourir !

18 janvier 2018 | Dans Droit, Société

Si vous avez le malheur de tomber gravement malade dans la ville arctique de Longyearbyen, vous pouvez vous attendre à être envoyé par avion ou par bateau dans une autre partie de la Norvège pour finir vos jours. Et si vous succombez à la maladie ou vous mourrez par crise cardiaque, personne ne vous enterrera dans cette ville.

En effet, le petit cimetière de la ville a cessé d’accepter les dépouilles il y a 70 ans, après qu’on ait découvert que les corps ne se décomposaient pas à cause du froid. Les cadavres conservés par le pergélisol sont depuis devenus des objets de curiosité morbide.

Les scientifiques ont récemment retiré du tissu d’un homme qui est mort et enterré dans cette ville. Ils ont trouvé des traces du virus de la grippe espagnole emporté avec lui de 1917.

Le Saviez-Vous ? sur facebook