Le lieu où la beauté historique et le luxe moderne sont ensemble

23 septembre 2017 | Dans Sponsorisé

Bakou parvient à devenir moderne sans perdre le charme de la ville antique où l’architecture de nos jours est harmonieusement combinée avec les bâtiments médiévaux. En même temps, Bakou est encore une ville de l’est avec son histoire glorieuse.

Il est agréable que la ville dispose d’un aéroport par lequel Bakou est relié à tous les coins du monde. La France n’est pas une exception, vous pouvez choisir le vol paris bakou, et vous serez contents !

A Bakou, toutes les curiosités de la ville peuvent être divisées en trois parties: la vieille ville, les bâtiments construits pendant l’époque soviétique et la ville moderne.

La partie ancienne représente une réserve historique et architecturale, souvent appelée «l’Acropole de Bakou». On croit que l’histoire de Bakou commence justement ici. Pourtant les premières colonies sont apparues avant notre ère. Le monument le plus intéressant et le véritable symbole de la ville est «La tour de la Vierge» qui attire toujours beaucoup de touristes.

N’oubliez pas de visiter une perle de l’architecture azerbaïdjanaise – le Palais des Shirvanshahs. Sur le territoire de cette réserve, il y a plus de 10 mosquées et plusieurs bains, qui sont de vraies œuvres de l’art oriental.

A 70 km de Bakou il y a une énorme quantité des peintures rupestres Gobustan. Leur âge est d’environ 10 000 ans. Ce sont les témoignages documentaires du mode de vie des populations locales qui vivaient autrefois dans ces endroits.

L’architecture soviétique à Bakou est représentée par la Maison du Gouvernement, particulièrement belle pendant la nuit avec son illumination merveilleuse, par beaucoup de musées, de bibliothèques et de clubs. Malgré la monumentalité qui est caractéristique pour le temps soviétique, la forme des bâtiments est plutôt orientale.

La beauté d’une ville moderne

La ville moderne attire les touristes grâce à ses beaux parcs et ses sculptures inhabituelles qui représentent les personnes et leurs occupations – une fille avec un parapluie, un violoniste et une femme avec un miroir… Dans cette partie de la ville vous pouvez admirer les gratte-ciels futuristes «Tours de flamme» pendant la soirée.  Leur construction a été achevée en 2012.  C’est l’immeuble le plus haut de la ville.

A 30 km de Bakou se trouve le village de Surakhani avec le complexe du temple «Atechgah». La plupart des bâtiments sont apparus au début du 18ème siècle, bien que le temple lui-même a été construit beaucoup plus tôt. Dans l’antiquité, le complexe était le lieu du pèlerinage des partisans de la religion ancienne, aujourd’hui c’est le lieu où les touristes du monde entier viennent voir les murs anciens et toucher les mystères et les énigmes du passé.

Donc soyez les bienvenues à Bakou !

Le Saviez-Vous ? sur facebook