Les amérindiens n’étaient pas considérés comme citoyens américains jusqu’en 1924 !

3 mars 2016 | Dans Droit, Histoire, Politique, Société
Les amérindiens n'étaient pas considérés comme citoyens américains jusqu'en 1924 !

Cela semble ironique qu’un groupe de personnes qui occupait déjà la terre qui est maintenant connue comme les États-Unis d’Amérique n’étaient pas considérés comme des citoyens de ce pays jusqu’à l’apparition de la Loi Snyder, ou la Loi sur la citoyenneté indienne de 1924.

Le nombre d’Américains autochtones avait considérablement diminué à cette époque-là, il y avait seulement environ 300.000 Américains natifs aux États-Unis à l’époque.

Fait intéressant, la Loi Snyder a seulement affecté la citoyenneté à 125.000 amérindiens sur les 300.000. Le reste avait reçu la citoyenneté par d’autres moyens comme par exemple la participation dans les forces armées.

Et, malgré le fait que tous les Indiens d’Amérique sont devenus des citoyens américains à ce moment-là, ils n’ont disposé du droit de vote qu’en 1948, parce que plusieurs États ont refusé de leur accorder ce dernier.

Le Saviez-Vous ? sur facebook