Croupier : un métier qui a de l’avenir

13 novembre 2019 | Dans Jeux, Loisirs

Savez-vous qu’il existe un métier auquel on ne pense pas forcément mais qui a le vent en poupe : croupier.

métier du croupier

Les croupiers se faisant rares, les casinos leurs déroulent le tapis rouge pour les attirer.

Cela s’explique d’une part par le manque d’écoles offrant des formations dans ce domaine. D’autre part, la majorité des candidats à l’emploi méconnaissent l’univers des jeux de casino et inconsciemment ne s’orientent pas vers cette branche.

Pourtant l’activité de croupier peut vraiment offrir des perspectives de carrière intéressantes ainsi qu’une rémunération conséquente.

Croupier, un métier pas facile

Avant de postuler pour un poste de croupier et d’envoyer votre CV vous devez savoir que ce n’est pas un métier facile. De nombreuses compétences sont nécessaires pour exercer le poste.

En premier lieu il faut être en excellente condition physique car le métier se pratique le plus souvent de nuit ce qui peut perturber votre rythme biologique naturel et engendrer des tensions nerveuses.

Ensuite, le poste demande d’avoir de la dextérité et la faculté à se concentrer.

Enfin, le croupier doit être aimable et avoir un très bon relationnel ainsi que savoir faire face aux éventuelles pressions des clients et de la hiérarchie.

Pour devenir croupier il est préférable d’avoir une solide connaissance des jeux de casino qui peut s’acquérir en s’entrainant sur un casino en ligne ou en fréquentant de véritables casinos.

Un croupier dans un grand casino aura sous sa responsabilité une seule table. Par contre, dans une structure plus modeste, il devra être capable de gérer toutes les tables.

Les conditions de travail sont exigeantes et peuvent être difficile : les horaires ne sont pas fixes. Souvent un croupier peut être amené à travailler de jour et de nuit en alternance. Le métier est régi par le code général de travail qui stipule que le temps de présence d’un croupier peut s’étendre de 45 à 63 heures hebdomadaires pour 35 heures passées en table.

Combien gagne un croupier ?

La rémunération d’un croupier débutant qui travaille dans un cercle de jeux peut aller de 1 200 € à 2 000 €. Mais le travail dans un cercle de jeux est assez contraignant.

Les conditions sont bien plus confortables et souples dans un casino. Cependant le salaire pour un débutant est nettement plus bas :

1 200 € par mois pour 35 heures. Néanmoins les perspectives d’évolution y sont beaucoup plus nombreuses.

Le salaire d’un croupier bien établi peut facilement dépasser les 1 600 € par mois.

A l’instar d’un serveur de restaurant, le métier de croupier est intéressant pour les pourboires. En effet en plus de son salaire, le croupier peut s’attendre à un minimum de 300€ de pourboires mensuels !

Le Saviez-Vous ? sur facebook